Le réseau national immobilier 100% Expert
31 août

Fiez-vous aux conseils d’un professionnel de l’immobilier pour la vente de votre bien à L’Isle- d’Abeau !

S

Vous avez un bien immobilier à vendre à L’Isle-d’Abeau ? Alors, devez-vous suivre les recommandations de votre agence immobilière ? Bien sûr que non ! Tout le monde sait bien que les professionnels de l’immobilier ne sont que des escrocs et leur objectif n’est que d’empocher la commission la plus haute possible ! Votre intérêt ne les intéresse pas ! Sérieusement, croyez-vous vraiment que tout cela est vrai ? Si les clichés sur les professionnels de l’immobilier ont la vie dure, parlez-en plutôt avec vos connaissances, vous vous rendrez vite compte que beaucoup d’entre eux ont eu affaire, pour vendre leur logement, à un professionnel investi, impliqué, sérieux, empathique…

Ensuite, saurez-vous estimer son prix par vous-même ? Comme vous vous en doutez, dans une transaction immobilière, le prix est le nerf de la guerre. Alors, les connaissez-vous dans votre quartier de L’Isle-d’Abeau ? Pas sûr… Votre agence immobilière, elle, a déjà vendu des biens dans ce secteur. Elle a également d’autres références puisqu’elle a des biens à vendre dans votre quartier. Elle est donc tout à fait capable d’apprécier la valeur de votre bien.

En effet, lorsqu’ils font l’estimation d’une maison, les professionnels se fient au prix du m² en vigueur dans un quartier, mais ils analysent aussi le marché sur celui-ci, autrement dit, ils appliquent ce qu’on appelle la méthode par comparaison.
Enfin, pour choisir un professionnel, ne vous fiez pas uniquement aux prix de vente qu’il préconise. Fiez-vous plutôt à sa connaissance du marché, aux conseils qu’il vous prodigue, à l’intérêt qu’il porte à votre projet… Des détails qui n’en sont pas et qui vous en diront long sur ses compétences, son sérieux, son implication ! Des qualités professionnelles qui vous permettront de vendre votre bien immobilier à L’Isle-d’Abeau dans de bonnes conditions, c’est-à-dire à un bon prix et dans des délais raisonnables.

C.V. / Bazikpress © Pixabay

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée