Le réseau national immobilier 100% Expert
28 oct

Mettez en vente votre maison à Bourgoin-Jallieu !

AdobeStock_209028979

Vous aimeriez vendre votre maison à Bourgoin-Jallieu ? Bonne nouvelle, Lyon et ses environs connaissent un beau dynamisme. Cette envolée du prix du m² se constate également dans d’autres grandes villes telles que Paris, Bordeaux et Toulouse, mais également Lille. À Lyon, le prix moyen du m² des appartements a augmenté de 17 % en un an et avoisine les 4 100 € en septembre 2018. La hausse du prix du m² dans ces zones tendues est due à une raréfaction de biens disponibles sur le marché, corrélée à une augmentation constante de la demande. L’attractivité de ces villes réside notamment dans le dynamisme de leur évolution démographique et dans leur développement urbain, renforcé par de nombreux projets de réhabilitation et de construction d’infrastructures (aéroports, lignes TGV…).

Les taux de prêt immobilier historiquement bas de ces derniers mois ont accentué cette attractivité croissante, en incitant de plus en plus de Français à se lancer dans l’achat d’un bien. À Paris et en Île-de-France, les taux moyens constatés vont de 1,06 % pour un prêt de 10 ans à 1,73 % pour un prêt de 25 ans. Encore plus remarquable, la région Auvergne Rhône-Alpes constate des taux moyens à 1,04 % pour une durée d’emprunt de 10 ans et un taux à 1,69 % sur 25 ans !

Ailleurs en France et même dans certaines des 50 plus grandes villes de l’Hexagone, la situation est pourtant bien différente. En effet, les prix de l’immobilier stagnent voire dégringolent dans ces zones délaissées par les acheteurs.  Selon les Notaires de France, ils auraient reculé de 9 % au Havre et de 7,9 % à Clermont-Ferrand, situation que l’on retrouve également à Dijon ou encore à Saint-Étienne. Il en va de même pour les zones rurales qui pâtissent d’une métropolisation certaine. Ici, la situation s’explique par un excès de biens à vendre sur le marché, face à une demande qui ne cesse de baisser. Elle laisse aux acheteurs une marge de négociation conséquente qui peut atteindre jusqu’à 10 % du prix d’achat.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée